Kaleb T.1 – Myra Eljundir

1ar3em86Auteur : Myra Eljundir
Editeur : Robert Laffont, Collection R
Genre : Fantastique, Young Adult
Nombre de pages: 442

 
RÉSUMÉ
 
« À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller? »
 

MON AVIS

Comment vous dire qu’en commençant ma lecture, je ne m’attendais pas du tout à ça. C’est l’une des premières fois que j’aime autant un livre alors que je n’ai pas arrêté d’entendre des avis positifs dessus. Soulignons également que c’est mon premier coup de cœur de l’année 2016 !

Kaleb découvre de jour en jour qu’il possède un donc, celui de l’empathie. Malheureusement, il ne va pas s’en servir à bon escient et va même s’en servir afin de servir ses désirs. L’histoire ne promet pas quelque chose de très original non plus, mais l’auteur a réellement su me convaincre et a su dès les premières pages m’embarquer dans son univers.

Je n’arrivais pas à lâcher ce livre. Je l’ai aimé du début à la fin, vraiment. Découvrir Kaleb a été quelque chose de très intéressant. C’est un personnage assez torturé, qui ressent à la fois de la haine, de la colère et de la tristesse. Toutes ses émotions se mélangent à l’intérieur de lui, et j’ai adoré le voir essayer de chercher des réponses à ce qui le tourmente. Il use son don d’une façon qu’on pourrait juger plutôt malsaine. C’est quelqu’un de mauvais qui ne cherche qu’à faire le mal, enfin c’est ce qu’on pourrait croire. Des choses positives, comme l’amour, se manifestent chez lui, et c’est ce que j’ai aimé. Il n’est pas totalement mauvais, et je n’ai pu que m’attacher à ce personnage très tourmenté par son passé et son don.

Ensuite, ce livre est bourré d’actions. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, surtout avec les révélations qui viennent çà et là agrémenter le livre. Toutes les 50 pages environ, l’auteur nous lâchait des petites bombes, comme ça, comme si de rien n’était. Et puisque je ne suis pas du tout du genre à réfléchir lorsque je lis, j’ai été surprise par chacune d’entre elle. Chaque révélation m’a mise sur le cul, vraiment. Après, peut-être qu d’autres personnes qui réfléchissent quand elles lisent ne seront pas du même avis, mais moi je recevais à chaque fois une claque. Jusqu’à la dernière page l’auteur nous tient en haleine et nous lâche encore une petite révélation.

L’écriture de l’auteure est quant à elle très addictive aussi. Elle est fluide, avec parfois des phrases un peu saccadées qui ajoutent un rythme très intense à la lecture. Le livre se lit facilement et super vite, ce qui est dû je pense à la taille des caractères également. J’ai d’ailleurs été un peu surprise par la taille de l’écriture, mais ça nous donne l’impression d’avancer encore plus vite dans notre lecture.

Ce livre tient le lecteur en haleine, du début à la fin. On suit beaucoup de personnages, leur psychologie, leur passé, leur secret et on ne peut qu’être absorbé par la lecture. C’est un thriller que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, et bien sûr, j’ai hâte hâte hâte de lire la suite qui promet d’être encore plus riche en action et en secrets.

Les points positifs
– L’écriture très addictive
– Les nombreuses révélations qui ajoutent du piquant à l’histoire
– Les personnages, très complexes pour certains
– La fin qui donne encore plus envie de lire la suite

Les points négatifs
– Franchement, je n’en ai pas vu

 

EN BREF

Un très bon thriller fantastique dans lequel vous serez surpris au fil des pages avec les nombreuses révélations et les nombreux retournements de situation présents. Et puis même si Kaleb est mauvais, vous ne pourrez que vous attacher à lui.
 

michel

 
Publicités

15 réflexions sur “Kaleb T.1 – Myra Eljundir

  1. En toute sincérité, ce livre ne me faisait pas trop envie au début 🙂 Comme tu le soulignes dans ta chronique, l’histoire ne semble pas originale, elle ne vend pas vraiment du rêve. Mais je dois reconnaître que ta chronique change la donne et me rend curieuse. Qui sait ? Peut-être que je finirai pas lire ce livre ! ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s