Rebelles T.1(The Luxe) – Anna Godbersen

Sans titre 2Auteur : Anna Godbersen
Editeur : France Loisirs
Genre : Young Adult, historique
Nombre de pages: 464

 
RÉSUMÉ
 
« Des filles rebelles dans des robes sublimes font la fête jusqu’à l’aube. Des garçons irrésistibles aux sourires machiavéliques ont des intentions suspectes. Mensonges, secrets et scandales. Nous sommes à Manhattan… en 1899. »
 

MON AVIS

J’ai décidé de me lancer dans cette lecture en ayant vu très peu d’avis, donc pour une fois je n’étais pas influencée. Et si j’ai aimé cette lecture, je lui ai tout de même trouvé quelques défauts qui ont rendu ma lecture plus compliquée que ce que je pensais.

L’originalité de ce livre tient d’abord au fait que l’on suit les aventures de plusieurs personnages, et ce dans un contexte historique. On est directement plongé dans le Manhattan de 1899, avec tous ses secrets et ses mensonges, autrement dit, un genre de Gossip Girl version historique.

Déjà parlons de l’intrigue et du contexte. J’ai beaucoup aimé me plonger en 1899 pendant quelques jours. Les nombreux détails des décors rendent le tout très riche et surtout très réaliste. Je me serais vraiment cru à cette époque. Seul défaut de l’histoire, j’ai deviné la fin, ce qui est une chose très rare vu que je ne suis pas du genre à réfléchir pendant ma lecture.

Quant aux personnages, je ne me suis pas attachée plus que ça à eux. Ils m’ont même plutôt laissée indifférente, sauf Pénélope et Diana. J’ai trouvé qu’Elizabeth, Henry ou encore Lina n’étaient pas assez développés pour qu’on puisse ressentir des choses pour eux. Pénélope, elle, a vraiment quelque chose d’insupportable. Elle ne voit que par elle, c’est elle la plus belle, elle est manipulatrice, menteuse et hypocrite. Ce personnage a vraiment tous les défauts possibles et inimaginables. Diana, elle, elle ne supporte pas toutes ces règles, où elle doit bien se tenir, assister à tous ces événements etc. On la voit au fur et à mesure de l’histoire aller à l’encontre de tout cela mais également de sa famille. On avait enfin un personnage qui avait un vrai caractère et un vrai avis, qui n’était pas poussé par les autres.

Ensuite parlons de l’écriture de l’auteur. C’est elle qui a bloqué et compliqué ma lecture. Certes les détails qu’ajoutent Anna Godbersen rendent l’histoire plus vraie, mais j’ai trouvé qu’elle en faisant trop. Elle passe beaucoup de temps sur les tenues des personnages, avec leurs grandes robes ou leurs jolis costumes. L’auteur décrit également beaucoup les décors, voire même un peu trop. Quand elle fait la description d’un fauteuil pendant 4 lignes, au bout d’un moment on a compris. Le style était donc assez lourd par moment, ce qui freine la lecture. L’auteur s’attarde trop sur des détails insignifiants qui rendent la lecture difficile, voire même laborieuse. L’écriture n’est pas fluide et ne se lit donc pas facilement.

Il y a un autre petit détail que j’ai beaucoup aimé, c’est le début de chaque chapitre. L’auteur met soit une note, soit un article de presse, soit un petit mot, et ces en-têtes ont un lien avec le chapitre lui-même.

Les points positifs
– L’histoire
– Le contexte
– Les débuts de chapitre qui ont un lien avec le chapitre lui-même

Les points négatifs
– L’écriture, trop lourde à mon goût
– Les personnages pas assez développés

EN BREF

Un bon livre avec une intrigue assez prenante et un contexte très original. Se plonger dans Manhattan en 1899 est très intéressant, et côtoyer tous les secrets des personnages également.
 

zgrr

 
Publicités

2 réflexions sur “Rebelles T.1(The Luxe) – Anna Godbersen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s