La Confrérie de la dague noire, T.1 : L’Amant Ténébreux – J.R. Ward

anteAuteur : J.R. Ward
Editeur : Milady
Genre : Bit lit
Nombre de pages: 559

 
RÉSUMÉ
 
« Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien… »
 

MON AVIS

Je reviens aujourd’hui avec une nouvelle chronique sur un livre que j’ai lu en lecture commune avec Saiwhisper du blog Lespagesquitournent. J’ai adoré faire cette lecture avec elle, on a pu apprendre à se connaître un peu plus, mais également voir au fur et à mesure qu’on avait une impression semblable et que les mêmes choses nous gênaient, parce que oui, beaucoup d’éléments nous ont pas mal contrarié. Si au début, la lecture s’annonçait très bonne, le soufflé est vite redescendu pour ne laisser au final qu’un récit presque vide d’action et irréaliste.

Quand on commence le livre, on s’attend à une histoire riche en créatures, en action, mais aussi à en découvrir plus sur la Confrérie de la Dague Noire. Mais on se rend vite compte que l’histoire va principalement tourner autour de Beth qui va découvrir du jour au lendemain qu’elle n’est pas humaine et qu’elle va bientôt se transformer en vampire. La personne chargée de s’occuper d’elle est Kohler, un vampire assez cliché (mais pas trop comme on le découvrira au fil du récit), et bon, comme vous vous en doutez, une romance va trèèès vite s’installer entre les deux.

Si le début était assez introductif, j’ai tout de même aimé découvrir les personnages qui composaient l’histoire et suivre leurs péripéties. Mais malheureusement, cela n’a pas duré. La romance entre les deux personnages principaux prend beaucoup trop de place dans le récit, au détriment de tous le reste. J’aurais aimé découvrir un peu plus la Confrérie, les vampires qui la composent, et surtout avoir plus de passages avec les Eradiqueurs face aux vampires. On s’attend, au vu du titre, à ce que la Confrérie prenne de la place et soit très présente, et surtout, qu’elle protège son espèce. Mais la romance (cucul et très niaise soit dit en passant) est trop présente. Le peu d’action et de danger qu’il y a se termine à chaque fois très bien, et les protagonistes s’en sortent beaucoup trop facilement. Et puis une des choses qui m’a le plus dérangé est le côté « tout rose » de l’histoire. Tout le monde s’aime, s’entendent comme s’ils étaient amis depuis toujours, et puis tout fini bien. Comme le dit Saiwhisper, on a l’impression d’être face à un roman « d’une bande de potes » et ce n’est pas ce qu’on recherche lorsqu’on ouvre ce livre.

Au début, j’aimais bien Beth même si je ne me suis pas identifiée ni attachée à elle. C’est une jeune femme qui ne se laisse pas faire et qui a pas mal de répondant. Mais plus j’avançais dans le récit, moins je la trouvais crédible. Son histoire d’amour avec Kohler n’était absolument pas plausible. Franchement, qui tombe amoureuse d’un mec et décide de finir sa vie avec lui au bout de 2 jours ? Mais pourquoi s’étonner de ça puisque leur scène de rencontre donne déjà le ton ? On comprend dès ce moment que leur histoire n’est pas très réaliste. Quant à Kohler, j’avais du mal à me l’imaginer. Pour ceux qui regardaient le catch avant, il me faisait énormément penser à Undertaker (désolée Saiwhisper au passage haha). Cheveux longs et noirs, corps musclé et baraqué, garçon ténébreux, son portrait craché quoi ! Mais j’ai aimé voir que même s’il était un cliché ambulant, il possédait un handicap, ça change des héros trop parfaits. J’aurais par contre aimé découvrir un peu plus les autres membres de la Confrérie. Je sais qu’on en apprend plus sur eux dans les prochains tomes puisque un tome est consacré à un vampire mais comme ils m’ont tous laissé indifférente, je n’ai pas vraiment envie de me lancer dans la suite et connaître leur histoire. Quant au personnage de M.X, je n’ai pas tout de suite compris ce qu’il faisait dans l’histoire. Les passages lui étant consacrés étaient les plus ennuyeux à suivre. J’espère que dans les prochains tomes, il sera plus développé et qu’il sèmera un peu plus la zizanie dans la Confrérie.

J’ai par contre, bien aimé l’écriture de J.R. Ward. Elle est simple et très facile à lire. Le livre se lit tout seul et on ne voit pas les pages défilées. Il y a cependant quelques scènes de sexe, mais elles n’étaient pas non plus trop nombreuses. Le vocabulaire qu’elle emploie est également assez soft, sans mots vulgaires.

Pour voir la chronique (très bonne au passage) de Saiwhisper  → C’est par ici !

Les points positifs
– Une écriture très simple et fluide
– Un lexique riche et complet
– Un roman addictif

Les points négatifs
– Un univers pas assez sombre
– Pas assez d’action
– Une romance cucul qui prend trop de place
– Une romance peu crédible

 

EN BREF

Si vous aimez le genre de la bit-lit avec beaucoup de romance, lancez-vous, ce roman est peut-être fait pour vous ! Mais si vous vous attendez à un livre riche en action et en péripéties et que la romance niaise vous passe complètement au dessus, tournez-vous plutôt vers une autre saga.
 

huoon

Publicités

10 réflexions sur “La Confrérie de la dague noire, T.1 : L’Amant Ténébreux – J.R. Ward

  1. La photo de ton livre est très jolie. C’est serein, avec des couleurs douces et chaudes.

    C’est vrai que le récit est presque vide alors que, si l’auteure avait rajouté un peu plus d’action ou de suspense, notre avis aurait été différent. Là, le couple est trop en avant et prend facilement 80% du roman… J’espère que les romances des autres tomes seront moins faciles et « cul-cul » qu’ici. En tout cas, j’ai hâte de lire tes critiques avec grand plaisir… Et me demande si Kohler aura d’autres compagnons comme Rey Mysterio ou Jeff Hardy (quoi ? un catcheur tatoué, ça peut le faire :D),

    Merci encore pour cette lecture commune sympathique même si nous avons été déçue (quoi que tu as été plus clémente que moi. ^^)! A bientôt.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ! 🙂
      Je l’espère aussi, mais franchement rien qu’en lisant le résumé du tome 2, on s’attend encore à une romance niaise. :/
      Mdrr arrête, Rey Mysterio c’était mon préféré x’) Je te dirais si le deuxième tome remet en scène des vampires à l’allure de catcheur !
      Oui, même avec tous ces défauts, il se lit super vite et on a envie de savoir la suite. Mais j’avoue avoir été plutôt gentille, sur ma note surtout ^^

      J'aime

      • Erf… C’est dommage : ce sont des vampires, tu t’attends à de la fougue, de la passion, des taquineries, etc. Pas des « marions-nous » au bout de trois jours…
        Mdr ! xD Bah ton préféré va peut-être débarquer dans le T2, qui sait ?
        Oui, tu as été sympa. ^^ Mais le début était prometteur, c’est pour ça aussi.

        Aimé par 1 personne

  2. Ihhh ! ❤ En regardant ta vidéo sur "si j'étais 5 livres", j'ai vu que tu avais fait une seconde vidéo qui parle de notre lecture commune.^^ Merci pour le clin d'oeil ! Tu expliques bien et sembles vraiment à l'aise. Je trouve que tu as bien résumé ton avis sur le livre. Courage pour la lecture de la suite. 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s