Une semaine, 7 lundis – Jessica Brody

Sans titre 1Auteur : Jessica Brody
Titre : Une semaine, 7 lundis
Editeur : Gallimard Jeunesse
Genre : Contemporain, fantastique
Nombre de pages : 482
Parution : Septembre 2016
Prix : 19,90€

 
RÉSUMÉ
 
« Moi, Ellie Spark, j’ai survécu au pire lundi de tous les temps. Une journée HO-RRI-BLE, qui n’a été qu’une succession d’évènements catastrophiques du type:
1) recevoir au réveil un texto de son petit copain qui dit: « il faut qu’on parle » (formule qui est, soyons honnête, le signal universel d’un désastre imminent)
2) oublier son parapluie et se retrouver avec tête de rat mouillé sur la photo de classe
3) avoir les lèvres qui gonflent en plein discours à cause d’une stupide allergie aux amandes.
Alors quand j’ai découvert, le lendemain, que j’avais une chance de tout recommencer, j’ai béni les dieux, sauté dans mes vêtements et je me suis précipitée au lycée, avec un seul but en tête: rattraper mes erreurs et reconquérir le coeur du garçon de mes rêves. Parce qu’on a parfois besoin d’une semaine entière de lundis pour comprendre ce que l’on veut vraiment! »
 

MON AVIS

Encore merci à la librairie Sauramps pour l’envoi de ce roman qui me faisait pas mal envie malgré le peu d’avis qu’on voit dessus. Je ne savais du coup pas du tout à quoi m’attendre, et je dois dire que j’ai trouvé ce roman vraiment addictif.

Je ne connaissais que vaguement le résumé, c’est-à-dire une fille, Ellie, qui vit un lundi horrible et qui se voit avoir le privilège de pouvoir recommencer cette journée. Effectivement, elle va vivre une semaine de 7 lundis et va alors pouvoir rectifier tout ce qui n’allait pas. En me lançant dans cette lecture, je savais que détente et fraîcheur allaient être au rendez-vous. On suit le cours de l’histoire sans réfléchir ni prise de tête. J’avais quand même un peu peur d’une chose, c’est que le récit devienne répétitif au fil des lundis, et même si je n’ai pas eu cette impression durant une très bonne partie de ma lecture, à la fin j’avais envie que l’histoire se termine.

Les personnages sont très sympathiques quoi que un peu clichés, surtout Tristan, le copain d’Ellie. C’est le beau gosse de l’histoire et même de son lycée entier, qui est populaire et qui bien sûr joue dans un groupe de rock. Ellie, elle, est très naïve et ne voit rien. On voit la fin venir dès le début de l’histoire (même si j’ai eu un petit doute à un certain moment du récit), mais elle, elle ne l’a pas vu. Owen lui est le meilleur ami qu’on rêve tous d’avoir, celui qu’on a l’impression de connaître depuis notre naissance, et qui nous fait tout le temps rire. C’est le personnage que j’ai le plus aimé !

Quant à l’écriture de l’auteure, je l’ai bien aimé. Elle est très jeunesse tout de même, et je ne sais pas si c’est dû au fait que ce soit une épreuve corrigée que j’aie lu, mais il y avait beaucoup de coquilles dans le récit.

 

EN BREF

Un livre très jeunesse mais qui fait passer un bon moment. L’histoire se lit toute seule et on a continuellement envie de savoir comment va se passer le lundi suivant.
 
 

0_7c212_ebcedd4a_xl1
http://www.sauramps.com/share/product/view/id/5102837/

Publicités

8 réflexions sur “Une semaine, 7 lundis – Jessica Brody

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s