Un truc truc comme un biscuit craquant – E. Lockhart

tructrucAuteur : E. Lockhart
Titre : Un truc truc comme un biscuit craquant
Editeur : Casterman
Genre : Young Adult, contemporain
Nombre de pages : 501
Parution : Mai 2017
Prix : 17,90€

 
RÉSUMÉ
 
« Ruby Oliver se souviendra longtemps de l’année de ses quinze ans. En l’espace de dix jours, elle a perdu son petit copain, ses amies, sa santé mentale et sa réputation. Aujourd’hui, Ruby vient d’avoir seize ans. Elle entre en première. Elle a décroché son permis de conduire. Elle a trouvé un petit job au zoo de Woodland.
Elle est même parvenue à renouer avec ses amis Noël et Nora.
L’heure est venue de remettre un peu d’ordre dans sa vie. Mais y a-t-il vraiment une vie au-delà des murs du lycée ? »
 

MON AVIS

En commençant ce livre, j’avais plusieurs craintes : que ce soit jeunesse et sans action. Et même si cela s’est avéré vrai, je m’attendais à pire et j’ai en fin de compte assez apprécié ma lecture, même si ce n’était pas celle du siècle.

Ce roman est composé de deux tomes en un et je dois avouer que je n’ai pas réellement compris le but du premier. On suit en fait Ruby qui suite à ses crises d’angoisse va aller voir une psy. Jusque là vous allez me dire « OK et ? ». Et bien cette psy va demander à Ruby de rédiger une liste avec tous les garçons avec qui il s’est passé quelque chose. Et voilà le problème, dans le premier tome on ne suit que cela. Le personnage principal nous explique dans chaque chapitre ce qu’il s’est passé avec tel ou tel garçon. Je ne voyais pas où voulait réellement en venir l’auteure. C’était assez plaisant à suivre, même si c’était très jeunesse, mais en fin de compte il n’y avait pas vraiment d’histoire.

Mais le réel point négatif du récit, c’est son personnage principal, Ruby ! Je l’ai trouvée insupportable du début à la fin. Un coup j’avais l’impression qu’elle avait 20 ans et un autre 13 ans. Ses histoires avec les garçons semblent un peu tirées par les cheveux, avoir connu et fait tout cela à 15 ans, j’y crois moyennement. Et puis ses airs de Madame je-sais-tout, « j’ai 15 ans et je connais déjà tout à la vie » et ses conseils à 3 francs 6 sous, non merci. A 15 ans on ne connaît pas tout, et encore moins les garçons. Et si par contre j’avais parfois l’impression d’avoir affaire à une fille de 13 ans, c’est à cause de certaines de ses remarques notamment celle-là qui m’a énervée et fait lever les yeux au ciel : « Il me dégoûtait pour les raisons suivantes : 1. Il secrétait trop de salive. 2. Ses jambes étaient très poilues. 3. Il avait des boutons. 4. Son nez était retroussé. ». Je n’ai pas l’habitude de partager des citations mais là il le fallait pour que vous compreniez mon énervement à ce moment-là. Ce n’est effectivement pas grand chose mais personnellement ce genre de remarque m’exaspère.

Et si c’était tout… aaah si seulement ! Mais non. Ruby passe son temps à se victimiser et à se plaindre de ne plus avoir d’amis. Elle se plaint aussi d’avoir une sale réputation. Mais quand elle-même sait que ce qu’elle fait va être répété, amplifié et va encore plus la faire passer pour une fille facile (puisque oui, à ce moment elle était déjà mal vue), pourquoi le faire ? Ce genre de logique me dépasse. Bref je ne vais pas m’éterniser plus longtemps sur ce personnage qui m’aura bien énervée durant ma lecture.

A part cela, j’ai trouvé l’écriture simple, sans rien de particulier. Elle se lit facilement et cela rend le récit parfait pour l’été.

Après ce n’est clairement pas un mauvais livre, je pense juste que je ne faisais pas partie du public visé. C’est un roman qui peut tout à fait plaire aux jeunes, qui se reconnaîtront (ou pas) dans certaines des situations.

 
Merci aux éditions Casterman pour l’envoi !
 

huoon

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s