Yesterday’s gone, T.2 : Aux frontières du possible – Sean Platt & David Wright

595Auteur : Sean Platt & David Wright
Titre : Aux frontières du possible
Editeur : Editions Fleuve, Collection Outre Fleuve
Genre : Science-fiction, post-apocalyptique
Nombre de pages : 204
Parution : Mars 2016
Prix : 11,90

Risque de spoils dans le résumé, mais pas dans la chronique !
 
RÉSUMÉ
 
« Ils sont seuls, ou réunis en petits groupes. Certains d’entre eux avaient déjà rêvé de tout ce qui s’est passé. Ils l’attendaient, se sont préparés, sans vraiment savoir pourquoi.
Stupéfait, abasourdis, les autres s’efforcent d’affronter l’inconcevable. Brent Foster, à la recherche de son fils et de sa femme dans un New York de cauchemar ; Luca, le petit garçon qui suit sont instinct, protégé par un étrange totem ; Charlie qui a cru, l’espace d’un instant, que cette Terre déshumanisée serait un monde meilleur ; Boricio, le tueur-né qui va devoir trouver sa place entre les proies et les prédateurs… Tous sont liés. Et ces voix qui défient leur raison vont les réunir. Mais d’abord, sur leur route, se dresse l’abominable. »
 

MON AVIS

J’ai commencé ce livre avec un peu d’appréhension, car si vous ne le savez pas, un chapitre suit un personnage différent. Il y a donc beaucoup de personnages, peut-être 5 ou 6, et j’avais peur de ne plus me souvenir de ce qui leur arrivait. J’avoue que sur les premiers chapitres, j’ai eu du mal. Je n’arrivais plus à me rappeler qui était qui, et ce qu’il s’était passé pour chacun d’eux. J’ai eu un peu de mal avec de deuxième tome que j’ai trouvé en dessous du premier, mais j’ai tout de même apprécié ma lecture.
Lire la suite »

Yesterday’s gone T.1 – Sean Platt et David Wright

bh.pngAuteur : Sean Platt et David Wright
Editeur : Fleuve Edition, collection Outre Fleuve
Genre : Thriller, science-fiction, post-apocalyptique
Nombre de pages: 239

 
RÉSUMÉ
 
« C’est à 2 h 15, en pleine nuit, que cela s’est produit.
Mais ce n’est qu’au réveil qu’ils s’en sont rendu compte.
Le monde déserté. Vidé de sa population. Famille, proches, voisins, tous ont disparu. Volatilisés.
Ils ne sont qu’une poignée, disséminés à travers le pays…
Rencontrez Brent Foster, à la recherche de son fils et de sa femme dans un New York de cauchemar. Luca, le petit garçon qui suit son instinct, protégé par un étrange totem. Charlie qui a cru, l’espace d’un instant, que cette Terre déshumanisée serait un monde meilleur ou encore Boricio, le serial-killer qui va devoir trouver sa place entre les proies et les prédateurs… »
 

MON AVIS

J’ai pour une fois, acheté ce livre en ayant entendu 0 avis dessus. J’étais donc aucunement influencée par les gens, chose dont j’avais très envie étant donné que je n’achète pratiquement que des livres sur lesquels j’ai entendu des avis positifs, et ce, même si je n’ai aucune idée de quoi ils traitent. Ainsi, en arrivant chez mon Gigi d’amour (alias Gibert Joseph), et que j’ai lu le résumé de Yesterday’s gone, je n’ai pas réfléchi plus longtemps, il avait l’air plus que génial !Lire la suite »

Shining – Stephen King

hda ailleursAuteur : Stephen King
Editeur : Le Livre de Poche
Genre : Fantastique, Horreur
Nombre de pages: 576

 
RÉSUMÉ
 
« Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? »
 

MON AVIS

Après avoir lu Carrie que je n’avais pas du tout aimé et Cellulaire que j’avais plutôt apprécié, j’ai décidé de me lancer dans Shining. J’ai lu énormément d’avis positifs sur ce livre, donc je dois dire que je m’attendais à mieux, comme à chaque fois vous me direz, et surtout à frissonner. Je dois également vous avouer que j’avais déjà commencé ce livre il y a 1 an ou 2, mais impossible pour moi d’aller plus loin que la page 50. J’ai donc retenté le coup, me suis accrochée, et ai enfin réussi à le terminer !Lire la suite »